l’Observatoire de l’Âgisme
Accueil du siteActualité
Vieux gourmands... mais vieux gâteux ?
Réaction de l’Observatoire de l’âgisme à l’annonce de réforme de l’Académie Goncourt.
par webmaster

L’Académie Goncourt se rénove. Elle a jugé avec pertinence qu’il était nécessaire de modifier ses statuts afin de n’avoir plus à subir, comme cette année, les attristantes conséquences du manque de rigueur de certains de ses membres. Elle souhaite ainsi que les absences répétées aux réunions deviennent un motif d’exclusion et que les jurés ne puissent voter qu’en étant présents lors du vote.

On s’étonne qu’il ait fallu si longtemps pour adopter de telles mesures.
On s’alarme en revanche de la décision d’instaurer une limite d’âge pour voter. À 80 ans, prévoit en effet la réforme, le membre du jury passera automatiquement à l’honorariat : il sera autorisé à participer aux réunions et aux débats, à déjeuner donc avec ses pairs chez Drouant, mais sera exclu du vote !

L’Académie veut-elle éviter qu’un juré devienne routinier ? Bien. Il suffit alors d’en finir avec l’élection à vie et de limiter à dix ou vingt ans, par exemple, la présence au sein de l’Académie. Désire-t-elle, comme une marque, « rajeunir son image » ? Bien. Rien ne l’empêche d’élire des jurés appartenant à toutes les générations.

Mais 80 ans, âge limite... En quoi l’appréciation de la qualité d’un roman est-elle liée à l’âge ? Quelles sont les compétences qui viendraient automatiquement à manquer du fait du changement de décennie ? Faut-il conclure, pour être aussi précis que l’Académie, qu’après 80 ans on resterait capable de manger, mais pas de voter ? Vieux gourmand... mais vieux gâteux ? Alors même qu’on n’est jamais trop vieux, heureusement, pour recevoir le prix Goncourt.

« Le temps ne fait rien à l’affaire. » Molière l’écrivit, Brassens le chanta : la compétence, l’incompétence, ne sont pas affaire d’âge (ni, faut-il le rappeler, de genre, de couleur, de fortune, d’origine, etc.).

À l’ignorer, on entre à pieds joints dans la discrimination. Une discrimination qui ne touchera que les jurés de l’Académie Goncourt. Du moins dans un premier temps. Car l’idée, simpliste et facile, fera son chemin : plus capables par nature de juger d’un roman, comment les octogénaires seraient-ils capables de juger d’un programme politique ? On s’approche dangereusement de ce que préconisait dès 2006 le philosophe Yves Michaud : établir une « fin de vie citoyenne » (sic) et supprimer le droit de vote à 80 ans.

L’Académie Goncourt ne peut modifier ses statuts sans l’aval du Conseil d’Etat. Nous attendons bien entendu de ce dernier qu’il rejette une telle mesure, discriminatoire et potentiellement contagieuse par l’exposition médiatique dont profite chaque année la désignation du nouveau Goncourt.

 
Articles de cette rubrique
  1. Puisque le malade au volant est vieux, alors, tous les vieux sont des malades du volant !
    (Médias, conduite automobile et âgisme)


  2. Les transports gratuits pour les jeunes et les vieux ?
    (Agisme et électoralisme...)


  3. Communiqué de presse
    (L’Observatoire de l’âgisme fixe sa feuille de route)


  4. Un avis important de la CNCDH sur les "droits des personnes âgées"


  5. L’Observatoire observe toujours — et mord encore...


  6. Une Convention des droits des personnes âgées ?


  7. Des chiens de garde contre l’âgisme...


  8. Martin Hirsch, vote censitaire et espérance de vie


  9. Âgisme bancaire...


  10. Alain Minc et les "dépenses des très vieux"
    (Une tribune de Luc Broussy)


  11. Des droits de l’homme aux droits des aînés ?
    (Des projets de chartes ou de conventions spécifiques...)


  12. Âgisme ou paresse ?
    (Des limites d’âge pour des emprunts bien particuliers...)


  13. Humour ou âgisme ?
    (Au sujet d’une campagne de publicité de Findus)


  14. Personnes de plus de 65 ans et vaccination grippe A
    (Au Québec... et en France ?)


  15. La tyrannie de l’âge
    (Un numéro de la revue Mouvements)


  16. Au Parlement Européen, l’anti-racisme révèle l’âgisme
    (De l’âge et du racisme de Jean-Marie Le Pen...)


  17. Solidarité ou infantilisation ?
    (Au sujet d’une histoire de gratuité des transports pour les "plus de 65 ans"...)


  18. Plantu, Le Monde et les sexagénaires


  19. Age et accès gratuit au dépistage du cancer du sein
    (Un communiqué de l’association européenne AGE)


  20. Lettre de l’Observatoire de l’âgisme au journal Le Monde
    (Au sujet de la valeur du vote des citoyens âgés...)


  21. Lettre de l’Observatoire de l’âgisme à Bernard-Henri Lévy
    (Au sujet de la vieillesse d’un humoriste...)


  22. Une France ou une Europe de "vieillards" ?
    (Démographie ou cauchemar ?)


  23. Vers la fin d’une discrimination âgiste envers les personnes handicapées ?
    (l’Unapei annonce une avancée en ce sens.)


  24. Le vieillissement de la population, un " fléau "
    (Valérie Pécresse et le vieillissement de la population...)


  25. Seniors et personnes âgées, de parfaits boucs émissaires.
    (Une tribune de l’Observatoire de l’âgisme publiée dans La Croix.)


  26. Vieux gourmands... mais vieux gâteux ?
    (Réaction de l’Observatoire de l’âgisme à l’annonce de réforme de l’Académie Goncourt.)


  27. Âgisme et conduite automobile
    (Inquiétudes quant à une prochaine émission de télévision consacrée au sujet.)


  28. Les Violences faites aux femmes... de moins de 60 ans !
    (Publication de l’INSEE sur les violences faites aux femmes : ne concerne que celles de moins de 60 ans.)


  29. Lettre à la HALDE (agisme et discrimination)
    (Exclusion des adultes âgés de certaines enquêtes.)


  30. Bienvenue